Category
FRA
About This Project

Le quartier arabe Yiwu

214 000 hommes d’affaires étrangers se croisent à Yiwu tous les jours.

À l’image du Chinatown de New York, Londres, Paris, où Milan, Yiwu possède sa rue où toutes les traditions locales sont ignorées au profit d’une autre culture. Dans cette rue, on peut trouver barbiers, kebabs, magasins de djellabas, femmes voilées, et narghilés. À la tombée de la nuit, des dizaines de personnes originaires du Moyen-Orient, du Golfe, ou d’Afrique se rassemblent après une grosse journée d’achat dans le Yiwu market. Ils se retrouvent sur les terrasses de cette rue et partagent un verre de thé en attendant que l’agneau soit dépecé et débité en brochette pour le repas du soir. Le contraste est étonnant, il permet néanmoins de bien réaliser la portée, le rôle et l’importance du « made in china » dans le monde. L’Afrique, l’Inde et le Golfe sont des clients d’envergure. Ils ne s’intéressent pas uniquement aux gadgets et jouets en plastique, ils viennent aussi ici pour acheter des biens de première nécessité, des matériaux de construction, des outils, des ustensiles de cuisine.